Semi-Marathon de Corbeil (26 février 2006)

Me voilà donc comme les années précédentes en route vers le Stade de Corbeil pour le semi-marathon qui constitue mon test annuel de vitesse. Le score est actuellement de 1mn de plus par an, soit environ 1h27mn en 91/92 et 1h42mn en 2005. Et comme toujours ça caille, l'an dernier il neigeait et aujourd'hui s'il ne neige pas, la température est quand même largement en-dessous de zéro.

Retrait des dossards, je rencontre Didier D, puis retour à la voiture pour me changer. Je reviens au stade pendant l'arrivée du 10km et je croise Alain R, content de sa course. C'est rigolo, un sweat-shirt a été remis en cadeau à tous les arrivants et vu la température tout le monde l'a mis. On a affaire à une foule vêtue du même sweat, d'un collant gis ou noir et d'un bonnet généralement noir, rarement d'une autre couleur. Et soudain, ai-je une vision? Cette femme qui court en zig-zagant à travers la foule, serait-ce Caroline? (voir l'épisode du RAID_28). Pas de doute c'est bien elle. On échange juste quelques mots car elle a l'air très affairée. J'apprendrai plus tard qu'elle a fait le 10km et qu'elle recherchait sa marraine dont c'était la première participation à un 10km. Et je retrouve aussi Annie (également au RAID_28) qui va participer au semi.

Zone de départ, au milieu de la foule il fait moins froid. Première petite boucle d'un km (tous les ans mon cardio déconne dans cette boucle, il doit y avoir un câble électrique qui parasitedur), puis on ataque la longue ligne droite le long de la Seine. Km 4, je retrouve Annie avec qui je discute quelques minutes puis je repars bien décidé à ne pas montrer que l'âge va encore me faire perdre quelques minutes. Je me cale à 135/136 au cardio et je prévois de monter régulièrment jusqu'à 140 au km 15. Km 9, je croise les premiers sur le retour. Je passe les 10km en 47mn, c'est bon je tiens le rythme. A 300m du demi-tour, je croise Didier D, 100m plus loin c'est l'autre Didier. Finalement ils ne sont pas si loin que ça. Au retour à partir du km 14 c'est le vent de face le long de la Seine, mais j'arrive à tenir régulièrement les 4mn50sec au km.

km15
15ième kilomètre

À l'entrée de la dernière petite boucle avant le stade, je pense que je serai finalement en-dessous des 1h42 mn de l'an dernier. 144/145 au cardio, c'est bon j'ai un peu de réserve pour mettre une mine sur le stade (gagner un place quand on est au moins le 500ième, c'est quand même beau). Finalement je termine en 1h41mn18s (590ième sur 1173), soit une minute de moins que l'an dernier. Et c'est la première fois en quinze ans que je régresse pas. Je me retrouve au niveau de 2004 et j'ai donc rajeuni de deux ans.

J'attends Annie sur la ligne d'arrivée, elle en termine en 1h53mn. A la prochaine !!!

Page générée par UWiKiCMS 1.1.8 le vendredi 21 septembre 2018.
Copyright © 2006 Jean-Paul Mauduit. Document placé sous licence GNU FDL.
Mis à jour le samedi 15 avril 2006.