Vendôme (29 Mai 2005)

29 Mai 2005 9ième Triathlon de Vendôme, Moyenne Distance (natation: 2,5km; vélo: 80km; cap:22km), environ 300 participants. Le Perche ce n'est pas le Mont-Blanc et l'intérêt de la course c'est essentiellement de se tirer une bourre avec les copains (et copines).

Je retrouve Antoinette (voir CR de St Laurent des Eaux) sur le parking, toujours fidèle aux triathlons locaux.

Nous rentrons 3 bons derniers (Aude, Dominique et moi) dans le parc à vélos, mais comme aucun d'entre nous n'a de stress particulier tout se passe bien. Je m'aperçois que je n'ai pas pris de bidon pour le vélo, mais ce n'est pas grave il y a un premier ravito au bout de 5km, je prendrai une bouteille d'eau. On prend une petite photo traditionnelle du club au départ, on met les combinaisons et c'est parti mollement vers la ligne de départ.

Natation dans le joli petit lac d'une base de loisir, l'eau à 22°C grâce au soleil de la semaine, super. Départ au sec, donc bousculade à l'entrée dans l'eau. Deux tours, attention aux nombreux virages de bouées, ça castagne. Je sors en 51mn comme d'habitude, avec les années je ne progresse pas beaucoup. Robert du SCA 2000 (avec qui Christian avait fait le vélo de l'Ironbresse-son 1er Ironman en 98) sort pas loin derrière moi.

Sortie de l'eau
Sortie de l'eau

Départ vélo. Le ravito n'est pas loin, provision d'eau. Robert me rattrape au km7 environ, il s'arrête pisser un peu plus loi, je lui remets 1km mais il s'accroche (le chien) et il me rattrape 4 ou 5km plus loin. Km 21 je rattrape Aude, c'est au pied de la côte la plus raide du parcours (15 ou 16%). Il y a 2 ans il y avait des morceaux de pignon AR dans la côte, méchant. Des petites côtes et c'est le demi-tour au km 40.

Arrivée au demi-tour (km 40)

Là le speaker annonce: « Admirez la maîtrise de ce garçon, on se redresse, changement de vitesse et relance!! ». A défaut d'une bonne place, j'aurai au moins fait une figure de style. Deuxième tour, pas de surprise, il faut faire très attention dans les descentes qui sont souvent très dangereuses (virages serrés sans visibilité et revêtement pourri). J'arrive en 2h50, il y avait du vent mais on a eu de la chance il n'a pas plu.

Départ à pied, un gars en noir me double comme un avion. Il en est à son 1er tour, bizarre quand même. Le parcours à pied est très beau mais très méchant; une côte de 2km et une descente raide de 100m environ qui ne profite pas, ensuite plat le long d'une rivière et traversée de champs plutôt mortelle en plein soleil, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui. Je rattrape Robert au km 6 et le gars en noir au km 8. Fin du 1er tour en 59mn (11km) et on ré-attaque pour la même chose. Le gars qui contrôle le demi-tour au bout du lac me dit: « vous en avez doublé beaucoup », « ah, pourquoi? », « vous étiez dernier tout-à-l'heure ». là je réalise qu'il parle de Dominique qui est encore dernier comme à St Laurent il y a deux semaines. On se console en se disant que c'est grâce à des gars comme nous que certains sont premiers. Km 12, je rattrape Françoise de l'ASFAS, souvent sur cette course. Km 16, un gars en blanc me double comme un avion; bizarre....c'est le gars en noir qui a changé de tenue. Km 17, il est scotché; pas de mystère c'est la régularité qui paie. Km 18, je croise Dominique qui attaque la fameuse côte. Je finis les 22km en 1h58, les 2 tours à la même vitesse, extra. Total 260ième (en 5h45, même temps que l'an dernier) sur 300. Antoinette, avec qui j'avais fait tout le parcours à pied l'an dernier (ce qui avait rendu Aude jalouse) a fini en 5h11!

Arrivée: 5h45mn 260ième sur 300

Après l'arrivée, je n'ai pas plus mal aux jambes que si j'avais couru 10 bornes. Il faudra que je me remette à la piste pour regagner de la vitesse, je dois avoir un peu de marge. Mais par contre ça veut dire que ça se présente bien pour l'ultra.

Remise des prix: - Boualem, 9ième au scratch, - Aude, 3ième VF2, - Moi, prime d'assiduité (toutes les éditions de Vendôme depuis sa création en 1997), - Dominique, dernier au scratch.

Un magnum de Coteaux du Vendômois 2000 pour chacun, c'est mieux qu'un Tee-shirt.

Et finalement, les couleurs du TRI 91 sont sur le podium toutes les 5 minutes.

Page générée par UWiKiCMS 1.1.8 le dimanche 25 août 2019.
Copyright © 2005 Jean-Paul Mauduit. Document placé sous licence GNU FDL.
Mis à jour le dimanche 25 septembre 2005.