Triathlon du Val de Loir (21 Mai 2006)

Dimanche 21 Mai 2006, le premier triathlon de l'anée: le Val de Loir à Marçon au sud du Mans. C'est un Moyenne Distance: 2,5km de natation, 80km de vélo et 20km de course à pied.

La météo n'est pas brillante, pluie tout le long de la route et le vent qui se lève. Environ 190 participants dont 3 femmes qui sont assurées de finir sur le podium, d'autant plusque la grille des prix récompense jusquà la cinquième !!.

parc
Le club au grand complet dans le parc à vélo

Retrait des dossards, installation du vélo. On repère le départ, juste après le panneau « Baignade Interdite », jusque là rien que du très classique. Le parcours natation prévoit une sortie de l'eau à l'Australienne à mi-parcours. Je n'aime pas trop ça. Le discours du briefing est totalement obscur et je n'y prête guère attention.

lac
Le lac avant que le vent ne lève les vagues.
baignade
Dernière consigne avant le départ

Coup de sifflet du départ et je me jette à l'eau à 16°C juste devant moi. Erreur grave car je vois la plupart des concurrents qui s'élancent en courant vers la droite de la plage, ce qui leur fait gagner 200m. Jamais vu un truc pareil en 108 triathlons !!!! ça me vaut de perdre au moins 3 mn. Finalement la température de l'eau n'est pas si désagréable, il suffit de foncer ça réchauffe. Sortie de l'eau à l'Australienne, je me défonce un orteil en shootant contre une pierre, ce qui suffit à me fâcher définitivement avec ce genre de truc. Je sors de l'eau en 52mn, ce qui confirme bien la bêtise du départ, il n'en reste pas 10 derrière moi.

Je saute sur le vélo, et constate que le ciel est un peu plus clément. Il ne devrait pas pleuvoir, par contre les arbres pliés à 30° n'annoncent rien de bon !! Le parcours vélo est assez original, une toute petite route de campagne avec des virages à angle droit tous les 300m, des gravillons un peu partout et quelques côtes à 15%. Le tout sur deux boucles, une de 55km et l'autre de 25km. Etant parti dans les derniers je ne suis pas très motivé pour m'arracher. Quelques crevaisons le long de la route, le parcours bien qu'assez dangereux est très bien protégé au niveau des carrefours, il n'y a aucun risque. En plus il est vraiment très joli. Une des dernières côtes, une spectatrice m'encourage: « c'est bien, tu n'est pas le dernier », ce qui me réconforte bien mais que va penser l'autre malheureux derrière !!! Je fais un peu l'accordéon avec un gars du MAT72 (Le Mans). J'arrive à sa hauteur et je le lui dit, du coup il place une mine et me colle 200m ! J'arrive en vue de l'arrivée vélo en un peu moins de 3h, et qu'est-ce que je voie derrière moi, des feux clignotants orange qui indiquent une voiture balai. On m'aura mal renseigné, je suis bien le dernier, bon il en faut un.

Départ course à pied qui comporte quatre tours de 5km autour du lac dans lequel nous avons nagé. Le ciel est de plus en plus plombé, aussi je décide de courir sans chaussettes, c'est mieux quand il pleut. Comme je ne me suis pas trop arraché en vélo, je remonte facilement quelques concurrents. Fin du premier tour, et je vois le gars du MAT72 qui arrive par la gauche dpar un chemin douteux. Il n'avait pas vu le parcours (il faut dire qu'il n'est pas balisé, donc s'il n'y a personne devant on ne sait pas où aller). Fin du deuxième tour, et bien là ça y est on prend des trombes d'eau sur la tête (j'ai bien fait de ne pas mettre de chaussettes). En passant sous l'arche qui marque le tour j'entends le speaker qui se demande si les concurrents encore en course vont bien continuer. Plus grand monde en course devant moi ni derrière. À 2km de la fin un gars me rattrappe, c'est un de ceux qui étaient derrière moi en vélo. En fait il a crevé et la voiture balai ne l'a pas vu, donc elle a continué jusqu'à me rattrapper. Par contre il court comme un avion.Je termine la course à pied en 1h48mn.

arche
L'arche d'arrivée qui nous attend

Bilan: 5h50mn et 157ième sur 163 à l'arrivée et 190 au départ. Et 1er V4 !!! Ne rigolez pas trop, je n'étais pas tout seul, nous étions trois. Je revois quelques minutes après l'arrivée Bruno du MAT72 qui a fini en 6h05mn , tout heureux car il est persuadé maintenant qu'il pourra faire moins de 6h au prochain!!

Page générée par UWiKiCMS 1.1.8 le mercredi 21 août 2019.
Copyright © 2006 Jean-Paul Mauduit. Document placé sous licence GNU FDL.
Mis à jour le jeudi 25 mai 2006.