TS20 - Trinidad, CO

Cette time station n'est pas sponsorisée. C'est pas ça qui va nous arrêter.

Le dernier col des Rocheuses de la RAAM est celui de Cucharas. C'est aussi le plus beau, avec une route qui serpente dans les pinèdes, un village de Cucharas typique village de trappeurs (c'est à dire aussi sans essence, mais avec des gros barbus au pub qui jouent de la country.) Mais Christian se contente de la route.

La nuit tombe pendant la montée au col. Une petite fraîcheur arrive. Bernard et Gérard sont de plus en plus inquiêts à propos de la toux de Christian, dont je ne vous avais pas parlé avant. L'altitude le marque sans doute beaucoup. Malgré tout, il me semble que la toux lui vient de la poussière chaude du désert et est plutôt en train de s'arranger.

Et finalement, c'est la fatigue qui l'arrête. Christian ne voulait pas dormir au-dessus de 2000m, à cause de sa toux. A 1800m, Hervé décide que ça suffit, il zigzague trop dans les descentes, c'est dangereux. Arrêt de 2h. L'opération est un peu compliquée pour Filochard, la voiture sauts de puce. Comme aucun réseau ne passe dans le coin, ils attendent plus bas et finissent par remonter, inquiets, pour retrouver leurs belles au bois dormant.

Il est minuit. Un officiel de la RAAM passe. Gérard a un oeil entrouvert, tous les autres dorment. L'officiel fait de grands gestes avec les bras, puis part. A l'heure actuelle, nous ne savons pas encore si quelque chose l'a chiffonné ou pas. Le van était garé à l'écart de la route (autant que faire se peut sur cette route montagneuse). Ses gyrophares étaient allumés. La voiture était garée un peu plus à l'écart (feux éteinds). Espérons que nous ayons respecté le règlement.

Une autre question se pose : l'essence. Il est très fortement recommendé de faire le plein (essence, eau, nourriture) à Trinidad car après, il n'y a que très peu de services jusqu'à la TS23, c'est-à-dire loin. Problème : peu de pompes 24/24 acceptent les cartes françaises. Et il est plus de minuit. Et le van est bientôt à sec. Les voitures un peu plus pleines mais il faudra être prudents.

Là-dessus, nous réveillons Christian. Il aimerait bien... un douche. Il y a bien trois des nôtres qui dorment à l'hôtel à Trinidad. Mais nous ne savons pas dans quel hôtel. Point 1 : promettre à Christian de trouver quelque chose. Point 2 : attendre d'avoir du réseau. Vers 2h, nous approchons suffisamment de la civilisation pour récupérer du réseau. Appel aux dormeurs (désolée, les gars !) Tout est géré : Christian aura sa douche ! (Et nous avons trouvé une pompe 24/24 qui acceptait nos CB).

Christian tousse pas mal et c'est pas la longue descente qui va le réchauffer dans la nuit. Vivement la douche.

Time station précédente | Time station suivante

Page générée par UWiKiCMS 1.1.8 le mardi 18 juin 2019.
Copyright © 2018 Valérie Mauduit. Document placé sous licence GNU FDL.
Mis à jour le dimanche 17 juin 2018.