Sur l'enseignement

Je regroupe ici les livres sur l'enseignement parce que ma page bibliographie gonfle, gonfle... Je ne voudrais pas qu'elle fasse comme la grenouille de la fable.

Libres enfants de Summerhill de A.S. Neill

ISBN : 9782070322848

Libres enfants de Summerhill
'' Libres enfants de Summerhill '', un livre d'A.S. Neill

Pour les livres d'A. S. Neill, je vous montre les couvertures des éditions que j'ai lues. J'aime beaucoup l'allure des enfants photographiés.
Neill possède un article sur Wikipedia.

"Libres enfants de Sumerhill" est le livre phare d'A.S. Neill. Il y décrit l'expérience pédagogique qu'il à fondée à l'ouest de l'Angleterre : une école dans laquelle les enfants sont libres d'apprendre ce qui les intéresse, quand ils le souhaitent. C'est un pensionnat mixte. Les cours sont facultatifs, la bibliothèque, l'atelier et les autres lieux de vie accessibles à tous. Neill explique comment, par l'acceptation, il permet aux enfants de se respecter et de vivre leur enfance pleinement. Il est contre l'obligation d'apprendre mais il ne veut pas non plus influencer les enfats. Certains sont sortis de son école à la fin de l'adolescence sans savoir lire. Mais la plupart, d'après lui, sont épanouis en sortant et suffisamment sûrs d'eux pour trouver leur place dans la société.
C'est intéressant à lire, l'évolution de la pensée de Neill se voit. Par exemple, il faisait plus le psychologue au début de son expérience. Neill est très fier de son oeuvre. Mais son livre est le récit d'une expérience et pas du tout théorique. Il ne permet pas d'exporter la philosophie générale de l'expérience dans un autre établissement.

La liberté, pas l'anarchie de A. S. Neill

La liberté, pas l'anarchie
'' La liberté, pas l'anarchie '', un livre d'A.S. Neill

Ce livre fait suite aux incompréhensions suscitées par le livre précédent. A.S. Neill souhaitait démontrer qu'il ne faut pas confondre l'acceptation de l'enfant et la dictature de l'enfant sur l'adulte. Le titre français est très mal trouvé. En anglais c'est " Freedom not License ". Bref, rien à voir avec l'anarchie.
Le livre se présente sous forme de questions-réponses, regroupées par thème : sexualité, transmission de valeurs, tensions dans la famille... Finalement, c'est l'équivalent de ces articles de journaux où vous exposez votre problème familial à un psy, pédiatre, etc. Il en a les mêmes défauts : Neill ne peut s'empêcher de proposer ses valeurs, sa solution, avec des "il faut" qui n'ont pas forcément de sens. Par exemple :

- Mon fils a quatre ans. Il crie et fait beaucoup de bruit en général. Est-il à l'âge où je peux lui apprendre à respecter le droit des autres ?
- Oui, dites-lui de mettre une sourdine, mais ceci sans le sermonner. Les sermons sont inutiles et mauvais.

Une telle réponse me parait à la fois infantiliser le parent puisqu'on lui fournit une réponse définitive, et le laisser dans la perplexité. En effet, avec un tel conseil, je me demande bien comment je réussirais à faire comprendre à mon fils d'être moins bruyant. En lui disant "Mets une sourdine" sur un ton aimable ?
Bref, ce n'est pas un livre où trouver de réel conseils pratiques, mais bien une clarification des idées de Neill. En lisant attentivement ''" Libres enfants de Summerhill "', on comprend déjà bien.

Pour ou contre Summerhill , dossier

Il s'agit d'un livre édité par la Petite Bibliothèque Payot, suite au succès retentissant de Libres enfants de Summerhill . Il date de 1972 et je ne suis pas sûre qu'il soit encore édité. De nombreux professionnels de l'enfance développent leur point de vue sur l'expérience de Summerhill.
Seul le premier contributeur, Max Rafferty, est résolu contre cette école. A vrai dire, je le trouve tellement rétrograde que ses arguments tombent à l'eau. Pour les autres, leur opinion est bien plus intéressante, car nuancée. En gros, la plupart s'accordent à dire que Summerhill a de gros avantages mais ne pourrait exister sans la personnalité de Neill. Neill fait l'école et seul Neill peut aimer ses enfant inconditionnellement de manière à les amener sans contrainte à l'envie d'apprendre.
D'où la question : et depuis la mort de Neill, on fait comment ? A vrai dire, depuis 1972, on a la réponse. Summerhill continue. Elle a même son site internet.
Bon, à mon avis, c'est un livre à ne conseiller qu'aux passionnés de Summerhill.

Une société sans école de Ivan Illitch

ISBN : 978-2020055512

Une société sans école
'' Une société sans école '', un livre d'Ivan Illitch
Page générée par UWiKiCMS 1.1.8 le dimanche 05 décembre 2021.
Copyright © 2007 Valérie Mauduit. Document placé sous licence GNU FDL.
Mis à jour le mardi 30 octobre 2007.