Il a fallu s'entraîner !

C'est fou ce que nous avons pu nous entraîner, enfants, pour réussir cela. Inutile ? Non ! Maintenant, on peut crâner devant nos enfants.

Le rot en société
Le rot, instrument pour briller en société

Voici donc une petite liste de ce que j'ai appris à force d'entraînements, d'heures passées devant des miroirs ou simplement tranquille toute seule, dans le seul but de pouvoir me dire un jour "Je sais le faire !"

  • Faire la voix de Donald. Mais malgré mon entraînement (qui était donc insuffisant), je n'arrive pas à dire quelque chose de compréhensible en voix de Donald.
  • Faire le poisson. Il faut avaler l'intérieur de ses joues, pour que la bouche dessine une pointe. Puis (et surtout) ouvrir et fermer les pointes supérieure et inférieure des lèvres tout en gardant les coins gauche et droit réunis.
  • Faire de grands cercles lents avec la plat de sa main gauche contre son ventre, tout en tapotant le dessus de son crâne rapidement avec la main droite. Bien entendu il ne faut ni tourner en tapotant d'un côté, ni tapoter en tourner de l'autre.
  • Taper du bout des doigts sur le bord d'un table, rapidement, en suivant cette séquence : d'abord l'index et l'auriculaire sur la table, et le majeur et l'annulaire passent sous la table, puis le contraire. On recommence au moins dix fois de suite pour pouvoir dire qu'on sait le faire.
  • En gardant les doigts dans le plan de la paume de main : écarter l'index en gardant les autres doigts collés, puis coller l'index au majeur est écarter uniquement le majeur de l'annulaire, enfin les rapprocher et écarter uniquement l'auriculaire de l'annulaire. Recommencer de nombreuses fois aussi.
  • Cligner d'un œil ; cligner d'un œil sans grimacer ; cligner d'un œil puis de l'autre ; passer rapidement de l'un à l'autre plusieurs fois de suite.
  • Loucher, sans s'aider du majeur que l'on rapproche de son nez, et regarder au loin en continuant de loucher.
  • Écrire de droite à gauche, en miroir. Écrire en miroir vertical, les lettres orientées vers le bas. Écrire simultanément en miroir et les lettres tournées vers le bas (donc de gauche à droite mais de bas en haut.) Bien sûr, il faut écrire en attaché, lisiblement, et à une vitesse proche de celle de notre écriture habituelle.
  • Écrire en italique.
  • Écrire de la main droite. Je suis gauchère. Mais les quelques droitiers peuvent aussi s'entraîner à écrire de la main gauche. Toujours lisiblement, toujours en cursive, et toujours rapidement.
  • Répéter de nombreuses fois "pruneau cuit, pruneau cru" ou "panier piano". Apprendre quelques dizaines de virelangues.
  • Être prodigieuse parce qu'on sait le dire rapidement : "Supercalifragilisticexpialidocious" (ramdilili dilili dilila) En vrai, moi j'ai appris "Superqualifragilisticexpidélilicieux", mais c'était la première traduction, il faut se mettre à la page.

Christian aussi s'est beaucoup entraîné. Il a des compétences inutiles complémentaires. Citons :

  • Faire tourner un stylo au-dessus de son pouce et de son index.
  • Claquer des doigts. (Il paraît que le bruit ne provient pas du frottement du pouce sur l'index, mais du choc du majeur sur la base du pouce, quand ce dernier aterit contre l'index.)
  • Tordre sa bouche : la lèvre supérieure doit monter en pointe vers la gauche et la lèvre inférieure descendre en pointe à droite.
  • Faire le lapin. C'est une variante du poisson dans laquelle, au lieu de sortir les deux lèvres en pointes, la lèvre inférieure est aspirée sous les incisives supérieures.
  • Siffler, la bouche en cul de poule.
  • Faire un bruit sec en sortant rapidement son index de sa bouche aux joues gonflées (j'y arrive aussi, mais péniblement.)
  • Roter -bruyamment- sur commande.

Enfin, si nous avions plus travaillé, nous pourrions peut-être le faire aussi :

  • Faire bouger les ailes de son nez.
  • Siffler avec les index et les majeurs des deux mains enfoncés dans la bouche.
  • Se lécher le coude.
  • Lever un sourcil et froncer l'autre simultanément.
  • Battre une mesure de deux temps d'une main et de trois temps de l'autre.
  • Répéter sans faillir des virelangues en anglais, en breton, en espagnol, en allemand...

A la personne qui sait faire tout cela : l'objectif maintenant est de savoir le faire de l'autre côté. Faire la même grimace en miroir, échanger la latéralité pour tous les jeux de mains.

Pensez-y : vous aussi vous avez passé des heures à acquérir ces compétences, ou d'autres. Peut-être bien plus que vous n'en avez passé à apprendre la résistance des matériaux, l'utilisation d'un tableur ou le fonctionnement d'un moteur quatre temps (pour prendre quelques connaissances que mon emploi requiert.) Alors maintenant, la priorité, c'est de valoriser ces compétences. Utilisons-les un peu chaque jour. Regardons le monde en louchant, parlons en Donald, frottons-nous le ventre en nous tapotant la tête. Faut que ça serve.

PS : un intrus s'est caché dans cette liste...

Page générée par UWiKiCMS 1.1.8 le lundi 17 mai 2021.
Copyright © 2012 Valérie Mauduit. Document placé sous licence GNU FDL.
Mis à jour le mardi 11 septembre 2012.