Déclarations

- Elle vous allait délicieusement, cette hermine d'été. Qu'est-ce qui ne vous irait pas, d'ailleurs ? Même un homme pas très joli vous irait très bien...
- Là, je crois que vous allez un peu loin...
- Je voudrais vous y emmener.
Sacha Guitry

- J'ai rencontré un homme qui me fait penser à toi. Il te ressemble, il est irresponsable et capricieux... mais il est mignon tu sais.
- Tu ne commettras pas l'adultère, Alice. Ce n'est pas de moi, je l'ai lu quelque part.
Woody Allen

- Je voulais vous rendre cettre lettre.
- Mon unique lettre d'amour !
- Elle est magnifique. Mais adressée à la mauvaise personne.
- Ca vaut sans doute mieux. Je l'ai en grande partie copiée sur James Joyce. Vous avez dû vous demander pourquoi toutes ces références à Dublin
Woody Allen

- Tu es un amant magnifique.
- Je m'exerce beaucoup quand je suis seul.
Woody Allen, " Guerre et amour "

C'est à partir de toi que j'ai dit oui au monde.
Paul Eluard

C'est la fragilité même de notre amour qui le fait si précieux.
Sacha Guitry, " Je t'aime "

De grâce, n'efface pas tes défauts innés par tes vertus acquises.
Je préfère tes défauts, ils ressemblent aux miens.
Khalil Gibran

J'aime Gala plus que ma mère, plus que mon père, plus que Picasso et même plus que l'argent.
Salvador Dali

Je n'examine point ma joie ou mon ennui :
J'aime assez mon amant pour renoncer à lui.
Jean Racine

Je suis ravi de vous voir
bel enfant vêtu de noir.
- Je ne suis pas un enfant
je suis un gros éléphant.
Quel est cette femme exquise
qui savoure des cerises ?
- C'est un marchand de charbon
qui s'achète du savon.
Ah ! que j'aime entendre à l'aube
roucouler cette colombe !
- C'est un ivrogne qui boit
dans sa chambre sur le toit.
Mets ta main dans ma main tendre
je t'aime ô ma fiancée !
- Je n'suis point vot' fiancée
je suis vieille et j'suis pressée
laissez-moi passer !
Jean Tardieu, Les erreurs, " Monsieur Monsieur " 1951

La demande en mariage

- Veux-tu après une cérémonie sinistre, entourés par nos parents débiles et nos amis bourrés, devenir la compagne d'un usager, salarié, électeur, vacancier, téléspectateur, et partager mes renoncements, mes faiblesses, mes mesquineries et mes abandons ? Nous aurions deux enfants : un mesquin et une sournoise. Ils hériteraient de l'esprit étroit de leur mère et du physique ingrat de leur père. Sans nous parler, sans nous connaître, sans passion, nous prendrons l'habitude de mijoter dans l'odeur du ragoût de notre existence. Nous serions inséparables comme les naufragés avec leurs bouées de sauvetage. Nous ne nous quitterions jamais parce que nous n'aurions jamais la possibilité de trouver mieux. Mes rares maîtresses seront encore plus moches et connes que toi. Tes amants occasionnels ne seront pas plus attentionnés et séduisants que moi. Vieux avant d'être usés, nous ne connaîtrons jamais les grands hôtels, les grandes tables, les premières classes, les premières à l'opéra, l'Océan Indien, les safaris et les villas avec piscine. Nous ne lirons jamais de bons livres, nous ne dînerons jamais aux chandelles, je te ferai mal l'amour au début de notre mariage, encore plus mal pour les noces d'argent, et plus du tout pour les noces d'or. Tu auras la consolante satisfaction de savoir que statistiquement je mourrai avant toi, et que tu pourras finir tes jours en faisant chier ta fille dans le meilleur des cas, ou pourrir dans un mouroir en maudissant tes enfants dans le pire.
- Je ne pouvais pas espérer plus grand bonheur.

Madame, sous vos pieds, dans l'ombre, un homme est là
Qui vous aime, perdu dans la nuit qui le voile,
Qui souffre, ver de terre amoureux d'une étoile.
Victor Hugo, " Ruy Blas "

Mon amour pour Maggie est si fort que j'accepte même l'idée qu'elle puisse un jour ressembler à sa mère, devenir grosse.
Jack Kerouac, " Maggie Cassidy "

Mon aveu... c'est voilà... ce que j'aime : c'est les femmes comme vous. Mais les femmes comme vous, il n'y en a pas. Il n'y a que vous... alors, c'est vous que j'aime.
Michel Deville, " Le paltoquet "

Nous marier ? Des gens qui s'aiment !
Marivaux

Par ces quatres mots de prose
Je vous mets mon coeur en main ;
S'il est bien reçu, demain
J'y mettrais quelque autre chose.
Jean-François Sarasin

Paris est tout petit pour ceux qui s'aiment comme nous d'un aussi grand amour.
Jacques Prévert, " Les enfants du paradis "

Seule la virulence de mon hétérosexualité m'a empêché à ce jour de demander Cavanna en mariage.
Pierre Desproges

Si j'avais su que je l'aimais autant, je l'aurais aimé encore davantage.
Frédéric Dard

Tout ce que je sais, c'est que mon coeur battait vraiment la chamade et que ça me chatouillait de partout ; je ne sais pas : ou bien c'était de l'amour, ou bien j'avais la varicelle.
Woody Allen, " Prends l'oseille et tire-toi "

Tu es, mon amour, la joie qu'il me reste quand je n'ai plus de joie.
Christian Bobin, " L'Inespérée "

Tu veux savoir qui tu es pour moi, eh bien voilà : tu es celle qui m'empêche de me suffire.
Christian Bobin, " La plus que vive "

Vous avez un pistolet dans votre poche, ou c'est moi qui vous plais ?
" Lady Lou "

Vous n'êtes pas jolie, vous êtes pire.
Victor Hugo

Page générée par UWiKiCMS 1.1.8 le mercredi 19 mai 2021.
Copyright © 2010 Valérie Mauduit. Document placé sous licence GNU FDL.
Mis à jour le lundi 17 mai 2010.