Infos techniques

Matériaux

Pour réaliser ce châssis, on a utilisé :

  • du tube acier à section carrée 40x40 de 2mm d'épaisseur
  • du tube acier à section carrée 20x20 de 2mm d'épaisseur
  • de la tôle en acier de 2mm d'épaisseur

Il faut utiliser de l'acier. Certaines équipes ont essayé de construire des châssis en aluminium. Le problème c'est que c'est beaucoup plus compliqué à souder. Et quand bien même la soudure se passerait bien la 1ère fois, si jamais il y a un problème en course, personne n'aura sur place de quoi vous aider à remettre votre châssis d'aplomb. Alors qu'il y a (presque) toujours un poste de soudure à l'arc qui traîne. En conclusion : de l'acier sinon rien.

La soudure

Les soudures ont été faites avec un poste de soudure à l'arc "de base". A part la soudure qui demande un petit peu de matériel et de pratique, les autres opérations (scier des tubes en métal...) ne demandent en général pas plus qu'un peu de patience et de bonne volonté. Il faut aussi un peu d'imagination pour imaginer des mécanismes - en particulier la direction - qui soient solides, pas trop lourds, et surtout réalisables avec les moyens du bord.

Freins, dérailleurs, etc...

Forcément, il faut un certain nombre de pièces de vélo. L'idéal est d'avoir dans un coin des vieux vélos dont on ne se sert plus et dont on récupère les morceaux. Parmi les piéces un peu bizarres que nous avons du demander à un marchand de cycle, on peut citer :

  • un boitier de pédalier (la partie qui est soudée dans le cadre)
  • 2 pates de fixation de dérailleur arrière
Page générée par UWiKiCMS 1.1.8 le mercredi 04 août 2021.
Copyright © 2005 Christian Mauduit. Document placé sous licence GNU FDL.
Mis à jour le vendredi 27 mai 2005.