Spartathlon, logistique II

OK, ce billet fait suite au précédent .

Suite à divers retours sur le forum de l'ultra j'ai décidé de revoir ma logistique "à la hausse". Changements principaux : un peu de bouffe sur le début de parcours, et une frontale en plus "au cas où", gérée par Valérie.

Ca donne donc:

  • 6 (km 25,0) : un yabon + 2 mini-nuts + des chips
  • 10 (km 38,8) : un yabon + 2 mini-nuts + des chips
  • 14 (km 65,1) : un yabon + 2 mini-nuts + des chips
  • 18 (km 51,2) : un yabon + 2 mini-nuts + des chips

Je mets pareil partout, l'idée est qu'ainsi, c'est sans surprise. Avec ça + de l'eau, normalement, je tiens.

  • 35 (Nemea, km 123) : frontale, lunettes blanches, maillot manches longues chaud, coupe-vent, chaussettes
  • 62 (Tegea, km 195) : lunettes de soleil, crème solaire, chaussettes

Et basta.

Et Valérie garde:

  • une tenue de course complète "pour le chaud"
  • une tenue de course complète "pour le froid"
  • une paire de chaussettes
  • une paire de chaussures
  • une frontale (au cas où...)
  • de la NOK
  • de la crème solaire
  • smecta, adiaril
  • bouffe diverse et variée dont soupe en sachet
  • M&M's "Athènes - Sparte"

C'est déjà bien trop compliqué pour moi...

Page générée par UWiKiCMS 1.1.8 le samedi 25 mai 2019.
Copyright © 2008 Christian Mauduit. Document placé sous licence GNU FDL.
Mis à jour le mardi 16 septembre 2008.