Transpy, avant le départ

Bon, ça y est, le bel objectif de l'année, c'est pour la semaine prochaine. Je pars demain en train, je vais laisser les filles en colonie de vacances et Valérie garde la maison et travaille pour ramener des sous au foyer. Ah non, c'est pas ça le deal ?

J'ai le dossard #104.

Les liens pour suivre la course sont :

Dossard #104
104, c'est un numéro porte bonheur, non ?

Je rappelle le concept : 860 bornes dans les Pyrénées, d'est en ouest. Entre 50 000 et 60 000 mètres de dénivelé. On sait pas trop. Mais on sait que ça monte beaucoup et ça descend beaucoup. L'organisation met l'accent sur l'autonomie. J'ai pesé mon sac avant de partir. Un peu plus de 7kg "à sec" avec juste le sac, les vêtements, la tente, les piles, la trousse à pharmacie, bref, les bidules qui peuvent servir. Ajouter à cela un peu moins de 2kg de bouffe et 3kg d'eau (capacité de 3L) ça fait un sac à 12kg tous frais payés. En configuration "légère" il tournera autour de 9kg. C'est lourd, mais là, si j'enlève des trucs, j'hypothèque ma capacité à gérer l'imprévu. Bon enfin bref, maintenant le choix est fait.

J'essaierai de poster sur Facebook des infos au fur et à mesure, typiquement, une fois par jour. Mais ne retenez pas votre souffle, si ça capte mal, si j'ai peur de nicker mes piles pour rien : je n'enverrai pas de message, et ça sera pas grave. Car l'essentiel, c'est le chemin, et j'en ai beaucoup, de p*tain de chemin, à arpenter pendant 2 semaines et des brouettes. Je vise "le temps limite moins 24h" soit une arrivée, typiquement, jeudi 4 août dans l'après-midi. Mais si j'arrive avant c'est tant mieux. Et si j'arrive après ben c'est mieux que de ne pas arriver du tout.

Page générée par UWiKiCMS 1.1.8 le jeudi 21 novembre 2019.
Copyright © 2016 Christian Mauduit. Document placé sous licence GNU FDL.
Mis à jour le samedi 16 juillet 2016.