Psychanalyse je me marre

Aldous Huxley, 1925

What's on a man mind
What's on a man mind

La pseudoscience qu'est la psychanalyse est l'un des plus beaux spécimens du genre jamais conçu par l'esprit humain. Sa prodigieuse popularité, touchant toutes les classes, sauf celle des scientifiques, en atteste suffisamment. Et, quand on en vient à l'approfondir, on découvre qu'en effet elle possède toutes les qualités qu'une pseudoscience se doit idéalement d'avoir. Pour commencer, elle porte sur l'Homme dans sa nature morale. Ensuite, aucune formation particulière ou intelligence remarquable ne sont exigées de la part de ses étudiants. Aucun douloureux effort intellectuel à fournir pour pouvoir suivre ses arguments ; lesquels, d'ailleurs, ne se présentent qu'en petit nombre au sens strict du terme. Quiconque et capable d'accepter des déclarations infondées comme des faits, quiconque se sent une affinité particulière avec la symbolique et une attirance pour le coup de force logique que représente la déduction analogique peut utiliser la psychanalyse. Mais cette science a bien d'autres attraits, et de plus positifs encore. Aux dépressifs, elle propose des cures (qu'elle remplisse ses promesses est un sujet dont nous devrons débattre plus tard) ; elle est, comme elle a toujours été, une médecine brevetée pour les classes distinguées. À ceux qui veulent connaître les affriolants mystères du sexe - et qui, après tout, ne le veut pas ? - elle offre tout un lot d'anecdotes et de théories des plus fascinantes. Si elle pouvait seulement s'incorporer une méthode pour prédire l'avenir ou encore une recette miraculeuse pour gagner des millions sans travailler, la psychanalyse deviendrait une pseudoscience aussi complète que le furent l'astrologie, la magie ou l'alchimie. Mais peut-être qu'en temps voulu ces améliorations de la théorie de base pourront être faites ; les psychanalystes étant des types débrouillards et très inventifs. Pour l'instant, même en la prenant telle quelle, elle reste incomparablement supérieure au magnétisme, à la phrénologie et aux rayons N, et inférieure seulement aux créations les plus grandioses de l'esprit antiscientifique.

Page générée par UWiKiCMS 1.1.8 le dimanche 21 juillet 2019.
Copyright © 2010 Valérie Mauduit. Document placé sous licence GNU FDL.
Mis à jour le jeudi 07 octobre 2010.