Pause poésie

Elle prit ses peintures et ses pinceaux
Et elle traça une porte, des fenêtres,
Des moulures,
La vitrine d'un fleuriste
Et un vieux monsieur sur son balcon.
Le résultat était si bon qu'elle entra dans la boutique
Que les lys étaient odorants
Qu'elle monta par l'escalier en offrir un bouquet
Au vieux monsieur souriant.

Page générée par UWiKiCMS 1.1.8 le jeudi 19 septembre 2019.
Copyright © 2011 Valérie Mauduit. Document placé sous licence GNU FDL.
Mis à jour le dimanche 20 février 2011.