Jeux de jardin

Pompe++
Trop facile les pompes à papa, voilà comment booster l'exercice!

Avant, mes enfants étaient contraints de jouer en intérieur. Pas facile de faire des acrobaties dans une salle à manger. Heureusement, quand on a un papa tolérant, on peut quand même transformer un salon en salle de sport à peu de frais, mais rien ne vaut l'exercice au grand air.

Tractions
Laissez traîner une barre de traction dans un cadre de porte, et voilà le travail...

Mais ce matin, en scotchant devant les dessins animés pour enfant (allez zou, debout les zouzous!), je tombe sur Bob le bricoleur.

Bob le bricoleur
Leuuuu bricoleur, peut-on le faire? Leuuuuuuuuuu bricoleur, oui, on peut!

Et là, tilt, l'idée!

Alors, toujours pour le bien de ma progéniture, et sans aucune arrière pensée personnelle (qu'allez-vous imaginer?) j'ai décidé d'installer de quoi s'éclater en toute tranquillité, au grand air, dans mon jardin.

Matériel nécessaire (à peine moins de 100€, c'est pas demain que les magasins de bricolage feront faillite...)

  • 3 poteaux section carrée 7x7cm, 240cm de long, 8,50€ pièce
  • 4 supports pour les poteaux en question, 4,50€ pièce
  • 4 tubes aluminium 29,5mm de diamètre, 1m de long, 12,20€ pièce
  • 1 foret bois 30mm de diamètre, 4€
Le matos
A quoi cela va-t'il bien pouvoir servir?

Le montage a été assez rudimentaire. Assez long (5 heures, moi, ma spécialité, c'est informatique, à part la construction de voitures à pédales je donne rarement dans le manuel) mais pas très compliqué.

Première étape, scier un des poteaux en deux. Facile, les doigts dans le nez. Enfin faites gaffe quand même, les doigts dans le nez, c'est une expression, mieux vaut tenir la scie. Je vous aurai prévenus! Ensuite, reporter les marques pour les trous qui serviront à passer les tubes, sans se gourrer. Déjà, c'est un peu plus difficile. Mes poteaux ont fini avec des croix superflues annotées d'un "NON" rageur. Fort heureusement j'ai évité de percer des trous de 30mm là où il ne fallait pas. Ouf. Les petits trous (10mm) pour passer les boulons des supports, sont simples à faire. En revanche pour ceux de 30mm, j'ai préféré percer un premier trou de 6mm, qui a servi de guide au gros foret. Percer de part en part car le gros foret, quand il "sort", a tendance à éclater les poteaux. De toutes façons une fois qu'il est enfoncé de plus de 3cm les copeaux commencent à mal s'évacuer, donc on a naturellement l'idée d'attaquer de l'autre côté. Et le trou préparatoire de 6mm rend cette manip' encore plus simple. Bon, les trous sont faits.

Montage
En pleine action, petite pause photographie, moins fatiguant que de se battre contre des tubes retords qui refusent de glisser dans les trous pourtant prévus à cet usage.

Maintenant, faut planter les poteaux. S'armer d'une bonne masse. J'ai eu l'idée géniale de me servir d'un petit poteau pour les guider, et éviter de tordre la tôle. Sauf qu'il s'est coincé dans le 3ème support. Et dans une position à la con, évidemment. Une heure pour le sortir, je vous explique pas les montages de folie pour extraire ce machin, dans le noir (22h00...), coincé à mort et sans réelle prise facile. Du bon exercice physique en veux-tu en voilà, attention aux lombaires, ça donne pas dans la finesse. Ah oui, aussi, éviter de planter les poteaux au mauvais endroit, mieux vaut se réussir du premier coup. Une fois que c'est planté, c'est planté!

La bête
The "Lafay machine" made in ufoot, is ready.

Après, c'est du mécano, suffit d'assembler. Sauf qu'évidemment un guignol comme moi a donné dans l'approximatif donc les trous pour passer les tubes sont tout sauf exactement dans l'axe. Reprendre la grosse masse, celle qui a servi à planter les tubes, et haïdo haïdo, c'est reparti. Bang! Bang! Bang! Heureusement mes voisins sont en congés. La barre du haut, j'ai bien cru que je n'en viendrais jamais à bout... La finition est triviale, quelques écrous à serrer en bas, deux ou trois coups de scie à métaux pour enlever les bouts de tube accidentogènes qui dépassent, et voilà, c'est prêt, yapluka.

Balançoire
Et voilà le travail!

Ce sont mes filles qui vont être contentes, elles vont enfin pouvoir s'amuser sur du vrai matériel, pas de la bricole de salon qui vous pête entre les doigts. Oh, mais tiens j'y pense, je viens de m'apercevoir que l'écartement entre les deux barres est pile poil de 63cm. Tiens tiens tiens... Et la barre à 20cm de haut, on pourrait pas s'en servir, pour, heu, je sais pas moi, bloquer les jambes, par exemple? Et puis une barre à 2m20 de hauteur, c'est pas mes filles qui vont l'user, alors il faudra bien que je lui trouve une utilité.

Ploum ploum ploum ...

Page générée par UWiKiCMS 1.1.8 le mercredi 24 juillet 2019.
Copyright © 2008 Christian Mauduit. Document placé sous licence GNU FDL.
Mis à jour le mercredi 13 août 2008.