Étape 3 : Inversnaid - Aberfoyle

Distance : 31k

Sac à dos
J'ai porté pas mal de matos pour soulager les filles. Investissement, un sac qualité militaire (plus lourd mais plus costaud) de 100 litres. Redoutable.

Cette 3ème étape est, au niveau kilométrique, la plus longue. Et... y'a pas d'option, faut aller jusqu'au bout. En vérité j'aurais pu découper un peu plus car il y avait moyen de dormir un peu avant, mais ça aurait fait, après, une étape très courte et rajouté une journée. 4 jours me paraissait une bonne limite, 5 ou 6 jours, au niveau bagage, ça devient compliqué. Déjà, là, sur 4 jours, j'avais le linge de rechange pour 5 personnes, et des vêtements chauds "au cas où", ben je peux vous dire, ça fait son petit poids. Je n'ai pas pesé le sac mais je pense qu'il devait être dans les 35kg.

Ici et pas ailleurs
Sur un air de Bernard Lavilliers "nous étions jeunes, et larges d'épaules..."

Bon bref, grande étape, mais pas très pentue, et avec des chemins assez praticables.

La matinée fût superbe, avec un temps légèrement couvert, mettant très bien en avant les couleurs de la lande brûlée. Je me demande d'ailleurs pourquoi tout est jaune-orange, peut-être est-ce juste la neige ? On s'attendrait à ce que ce soit vert avec tout ce qui doit tomber comme flotte. En fait dès qu'on descend un tout petit peu en altitude, c'est vert, mais la moindre colline, hop, est jaune.

Honnêtement, les quelques kilomètres après Inversnaid sont vraiment très sympa, c'est juste au bord de la route, mais c'est sauvage et si vous avez l'esprit un brin rêveur, y'a de quoi se regaler.

Loch Arklet
Au Nord du Ben Lomond, de la lande à gogo.

Après le contournement de Loch Arklet (le petit au Nord du Ben Lomond), le chemin tourne à droite et file Sud-Est.

Il y a une route, pas très fréquentée, qui doit presque être "marchable", et en vélo, ce serait parfait, mais il y a aussi un chemin. Le premier diverticule sur la gauche (à l'Est, donc) nous ne l'avons pas pris, pour économiser nos forces. Et avons appris, lorsqu'il a rejoint la route, qu'en fait il était fermé à cause d'un glissement de terrain.

Chemin d'Inversnaid à Aberfoyle
Il est bien marqué (flèche "Aberfoyle" un peu partout) et on pourrait facilement y faire du vélo. Presque une route.

Ensuite donc il faut prendre à droite la route historique, qui est désormais une piste, c'est fléché pour les piétons tout le long "direction Aberfoyle", il est vraiment impossible de se tromper.

La trace GPS que j'avais prévue s'écartait de cette route "officielle" mais en vérité je pense qu'il vaut mieux rester sur "l'artère principale" (une piste à 4x4 hein, pas un boulevard parisien non plus) car certains points de vue sont imprenables. Il faut faire gaffe dans ce secteur car ça a l'air plat mais ça ne l'est pas vraiment, on a vite fait de monter ou descendre de 50 mètres pour un oui pour un non.

Loch Dhu
Loch Dhu, pas loquedu.

Nous avons pique-niqué près du "Loch-Dhu" (mazette, quel nom !), grosso-modo à la mi-parcours. Plaisir un poil gâché par le fait qu'ils abattent les arbres dans des proportions incroyables et donc notre "spot" était au milieu des rondins coupés. Mais bon c'était sympa aussi, ça sentait la résine, ça donnait un style.

Techniquement, il n'y a rien de très difficile, mais attention à la lassitude, nos filles ont finalement bien géré, je pense que les deux premiers jours les avaient habitué à marcher, mais bon, 30 bornes, c'est long quand même. Mon GPS indiquait 6h30 de marche effective, 1h30 d'arrêt, et encore, j'ai enlevé le pique-nique. En gros en partant à 8h15 nous sommes arrivés à 17h00, fourbus.

Il va faire froid cet hiver...
Les bûcherons ne chôment pas dans la région.

La fin du parcours a été assez agréablement surprenante, il y a plein de petits Loch surprise, qui vous attendent au détour d'un virage.

Et, phenomène remarquable, nous avons rencontré d'autres personnes dans la forêt.

Car pour être honnête, depuis que nous avions quitté le West Higland Way (depuis Inversnaid, il pique Nord-Ouest), il n'y avait plus un chat.

Cékoidon
Nous n'avons pas compris pourquoi on voit souvent de ces espèces de grillages géant sur des espèces de puits.

L'avantage d'Aberfoyle par rapport à Inversnaid, c'est que là, pour le coup, y'a tout le confort moderne. Épicerie ouverte jusqu'à 22h00, bistrots, boutique de bonbons, franchement, c'est royal.

Un pique-nique ?
Là d'où est pris la photo, il y a un banc et une table. Dommage nous avions déjà mangé.

Nous avons un peu eu l'impression d'un grand retour à la civilisation.

Et surtout, nous étions bien contents d'avoir géré cette "plus longue étape", comme il ne restait plus qu'un jour, forcément, c'était quasi gagné.

Parcours sur OpenRunner :

Lire la suite ...

Page générée par UWiKiCMS 1.1.8 le samedi 20 juillet 2019.
Copyright © 2016 Christian Mauduit. Document placé sous licence GNU FDL.
Mis à jour le vendredi 06 mai 2016.