Histoire(s) de lits

Profitons de la sieste des filles pour parler lits.

Un petit lit
Adèle a eu un petit lit à barreaux dans une jolie chambre bleue.

Tout a commencé avec le lit à barreaux. Etait-ce le lieu approprié pour coucher un bébé qui vient de naître ? Le berceau ou le couffin était-il nécessaire ? C'est vrai que le bébé est moins perdu. Mais ça fait un article de puériculture de plus à acheter... Finalement, l'argument financier a été le plus fort. Adèle a été couchée dans un petit lit à barreaux dès le retour de la maternité. Elle a su s'y endormir, y rêver, se l'approprier. C'était son petit lit blanc. Combien de temps lui servirait-il ?

Ses parents décidèrent alors de faire un autre bébé. Il arriverait pour les quinze mois d'Adèle. Et la question du lit se reposait. Faudrait-il acheter deux petits lits à barreaux ? Un berceau ? A quel âge Adèle dormirait-elle dans un lit de grande ?

Bien entendu, hors de question de la spolier de son lit quand le bébé arriverait...

Adèle dormait donc dans un petit lit à barreaux et mon ventre grossissait. Mais Adèle avait de la ressource : un autre petit lit à barreaux chez sa Mamine, pour les week-ends en famille. Il fut décider que ma maman nous prêterait pendant quelque temps ce petit lit. Le temps pendant lequel il était inenvisageable de lui faire garder Adèle plus le nouveau bébé.

Deux petits lits
Deux petits lits pour deux petites filles.

Il y eut donc deux lits à barreaux dans la chambre d'enfants. Adèle et Lise dormirent ensemble rapidement. Mais souvenons-nous que le lit de Lise était prêté, que la situation était transitoire.

Je lus les livres d'éducation, les magazines. A quel âge un enfant dort-il dans un grand lit ? Bofn bof, rien d'évident. Et si je m'en fiais à mes collègues, je pouvais attendre les trois ans d'Adèle. Un peu avant ses deux ans, nous décidâmes que le changement de lit se tentait. Direction le magasin de meubles, notre choix se porta sur un lit d'1,6 m de long, avec barrière de sécurité.

La prériode d'adaptation ? Environ le temps de montage du lit ! Adèle s'investit dans l'activité. Elle adora dès la première nuit. Lise changea de lit à barreaux mais pas d'emplacement. A 20 mois, Adèle dormait dans un lit de grande.

Le temps passa, Lise grandit. Lise demanda à dormir dans le lit d'Adèle. Comment ? En s'y couchant dès qu'elle était fatiguée et en râlant quand nous la couchions dans son lit. Il n'y avait pourtant pas urgence à la faire changer de lit. Ce fut donc elle qui nous décida, et au même âge qu'Adèle : 20 mois.

Quel lit acheter ? La question se reposait. Deux filles et déjà quatre fois cette question ! Voilà la situation : Adèle a un lit d'1,6 m, Lise un lit à barreaux. Et j'attends un troisième enfant. La paramètre pourrait être pris en compte. Notre maison n'est pas grande. Pourquoi ne pas opter pour des lits superposés ? Adèle dormirait en bas, pour l'instant. Et Lise, dans le "petit lit de grande". Le lit du haut : il servira quand le troisième aura 20 mois, et voudra dormir dans un grand lit !

Nous voici donc depuis novembre avec un équipement de grands dans la chambre. Lise dort dans un vrai lit. Adèle, dans un lit encore plus grand, et sans barrière. Des problèmes d'adaptation ? Le premier soir, deux petites filles ravies sont allées se coucher dans leurs nouveaux lits. Le lendemain, elles se sont réveillées une heure plus tard que d'habitude. Elles ont aussi appris à monter à l'échelle pour aller voir là-haut.

20 mois, c'est peut-être un peu tôt pour dormir dans un lit ouvert ? Lise est déjà sortie du lit. Est-elle tombée, est-elle descendue elle-même ? Mais jamais elle n'accepterait de retourner dans son lit à barreaux. Désormais le matin, elle se lève pour venir dans nos bras. Cette liberté n'a pas de prix.

Page générée par UWiKiCMS 1.1.8 le vendredi 07 mai 2021.
Copyright © 2009 Valérie Mauduit. Document placé sous licence GNU FDL.
Mis à jour le jeudi 20 août 2009.