Plan de bataille Trail du Pain d'Epices

Lundi 03 mai 2004

Bon, voilà, dans 2 semaines c'est le Trail du Pain d'Epices, ma 1ère course de plus de 42,195km. Bon en fait c'est pas tout à fait vrai j'ai déjà fait plus à l'entraînement (46km avec Pitou il y a quelques jours) et quelque part le marathon d'Embrun c'est vraiment un marathon "plus" dans le sens où on prend le départ complètement cramé, ou presque, ou pire.

Enfin donc j'ai fini mon entraînement et maintenant je n'ai plus que 2 semaines de repos avant la course, plus de sorties longues ni de kilométrage hebdo de folie en persepective. J'en profite donc pour noter sur le papier (virtuel) ma stratégie de course. Comme ça on pourra comparer avec ce qui se sera passé "en vrai".

Donc voilà, l'idée est de ne pas casser la machine et d'éviter de partir en surrégime. En plus y'a pas mal de côtes, donc prudence. Concrêtement ça fait que je vais appliquer la "stratégie de course" classique, à savoir le 1er quart rythme "ballade", le 2ème quart comme un entraînement, le 3ème quart en version "compète" et le dernier quart à l'arrache, en totale improvisation. Je pense faire un usage intensif du cardio, surtout qu'avec les côtes et le parcours accidenté la notion d'allure n'a pas forcément de sens. Donc en fait ça ferait: pas plus de 130 jusqu'au km 13. Pas plus de 150 jusqu'au km 26. Pas plus de 160 jusqu'au km 40. Et à partir du 40ème tous les coups sont permis.

Pour ce qui est de la bouffe et des ravitos, l'organisation a apparemment tout prévu mais j'emmènerai quand même 2 ou 3 trucs à moi, genre par exemple des petits gâteaux/cakes, et je me balladerai avec minimum 1L, voire 2L, sur le dos. L'idée est que de toutes façons il faut que j'aies l'habitude de courrir avec une charge sur le dos pour le GRR, donc... Par contre j'essaierai de me forcer à faire le plein d'eau aux ravitos, même s'il m'en reste, pour voire comment ça se passe, et si concrêtement le remplissage de la poche "en condition de course" se passe bien.

Le seul point qui me faire peur c'est mes chaussures de trail dont je pense qu'elles sont un poil petites et qui vont certainement être responsables d'abominables ampoules aux orteils. Aïe aïe aïe.

Enfin voilà, la suite dans le futur CR de la course donc.

Page générée par UWiKiCMS 1.1.8 le lundi 16 septembre 2019.
Copyright © 2005 Christian Mauduit. Document placé sous licence GNU FDL.
Mis à jour le jeudi 05 mai 2005.